Rafael Lozano-Hemmer et Claudia Roy conférenciers à HUB Montréal 2020

Reconnu pour son utilisation de la science et des nouvelles technologies dans le but de pousser les spectateurs à la réflexion, l’artiste Rafael Lozano-Hemmer sera des nôtres cette année 

Engagée et interactive, chaque œuvre de Rafael pousse le spectateur à vivre une expérience qui lui est propre afin de capter son attention et le pousser à réfléchir autrement. 

Entre œuvres spectaculaires ou œuvres plus discrètes, entre prouesse technologique et retour aux bases, l’importance se retrouve dans l’interactivité de chacune d’elles.  Interactions entre humains, entre technologies, entre humains et technologie, son bagage scientifique combiner à sa créativité et ses réflexions humanistes ont donner vie à des œuvres mémorables, admirables, relationnelles et engagées. 

La technologie comme un langage artistique

Des œuvres qui vivent, qui regardent, qui respirent, qui réagissent… 

Rafael Lozano-Hemmer a particulièrement à cœur l’impact de ses œuvres ainsi que sa propre responsabilité sociale en tant qu’artiste. En vivant dans une société mondialisée, technologique et connectée, le travail de l’art avec la technologie est inévitable pour pouvoir parler et agir sur des situations actuelles. 

La technologie est alors pensée comme un langage, comme une extension de nous.  

La technologie devient le traducteur d’un art poétique que nous cherchons à exprimer. La technologie peut être artistique, esthétique et critique. 

L’art technologique de Rafael devient alors comme une station de radio dans laquelle les gens peuvent s’exprimer librement. À plusieurs reprise, l’artiste utilise ses œuvres à des fins politiques pour donner la parole aux personnes qui ne l’ont pas dans leur société. 

Dérive : la nouvelle entreprise de Rafael Lozano-Hemmer et Claudia Roy

Rafael Lozano-Hemmer et Claudia Roy lanceront une nouvelle entreprise commune: « Dérive ». Il s’agira d’une agence artistique qui représentera un panorama d’installations audiovisuelles interactives destinées à être exportées. La présentation passera en revue certaines des œuvres disponibles dans le portfolio de l’agence afin d’illustrer le potentiel d’une solution clé en main pour la tournée dans le domaine de l’art médiatique contemporain. 

Restez à l’affût car une première mondiale sera dévoilée et expérimentée en ligne.

Achetez votre passe dès maintenant (vous avez jusqu’au 31 octobre seulement) 

6 œuvres marquantes de Rafael Lozano-Hemmer (parmi tant d’autres)

En attendant de nous retrouver les 16 et 17 novembre prochains, retour sur quelques-unes des œuvres de Rafael Lozano-Hemmer

Level of Confidence

Level of « Confidence » vise à commémorer l’enlèvement massif de 43 élèves de l’école Ayotzinapa normalista à Iguala, Guerrero, Mexique. 

L’œuvre est émotionnelle et cherche à créer une empathie et une sensation de connexion avec l’injustice. 

Level of Confidence utilise la technologie de reconnaissance faciale pour examiner le visage du spectateur, puis applique des algorithmes de surveillance biométrique pour déterminer dans quelle mesure ils correspondent aux visages de 43 élèves qui ont été kidnappés dans une école à Iguala, au Mexique. 

Découvrir 

Remote Pulse 

« Remote Pulse » est une installation interactive composée de deux stations identiques de détection d’impulsions qui sont interconnectées par Internet. Lorsqu’une personne place ses mains sur une station, la personne qui se trouve sur l’autre station ressent automatiquement son pouls, car les plaques vibrent en synchronisation avec les battements du cœur de la personne distante, et vice versa.  

La pièce a été présentée à l’origine dans le cadre de l’installation « Border Tuner » de Lozano-Hemmer à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, avec une station à Ciudad Juárez, Chihuahua et l’autre à El Paso, Texas.  

Découvrir 

 

Pareidolium 

Pareidolium est une fontaine qui crée des portraits de spectateurs avec des nuages de vapeur. La fontaine utilise des centaines d’atomiseurs ultrasoniques contrôlés par ordinateur pour produire des panaches de vapeur froide. Lorsqu’un visiteur regarde dans l’eau, un système de détection des visages extrait son image et crée une ressemblance éphémère. Le portrait devient tangible, presque respirable, seulement brièvement, puis disparaît dans la turbulence. Un écran carré montre les images au ralenti des 9 derniers participants, capturant le moment fugace du portrait de vapeur. 

Découvrir 

 

Respiración Circular Viciosa 

« In this piece, if you participate too much, you die. » « And crucially, if you’re in that work, you make it more toxic for future participants. » 

Un appareil hermétique qui invite le public à respirer l’air qui était auparavant respiré par les participants avant eux. Dans cette pièce, la respiration des visiteurs est maintenue en circulation et rendue tangible par le gonflage et le dégonflage automatique des sacs en papier brun environ 10 000 fois par jour, ce qui correspond à la fréquence respiratoire normale d’un adulte au repos. Il y a 61 sacs car cela constitue 5 octaves, ce qui est une gamme typique d’organes musicaux qui inspirent la conception. 

La pièce comprend des avertissements d’asphyxie, de contagion et de panique, et produit un faible son mécanique, un ronflement silencieux du flux d’air et un crépitement plus fort des sacs qui se froissent. 

Découvrir 

 

Border Tuner / Sintonizador Fronterizo 

« Border Tuner » est une installation artistique participative de grande envergure conçue pour relier les villes d’El Paso, au Texas, et de Ciudad Juárez, au Chihuahua. De puissants projecteurs forment des « ponts de lumière » qui ouvrent des canaux sonores en direct pour la communication à travers la frontière entre les États-Unis et le Mexique. 

Le « Border Tuner » n’est pas seulement conçu pour créer de nouvelles connexions entre les communautés des deux côtés de la frontière, mais aussi pour rendre visibles les relations déjà en place. 

Alors que les médias d’information ne sont intéressés que par les histoires de violence et de séparation, cette œuvre permet de faire ressortir les connexions positives, l’union, la coexistence et la tolérance entre les deux villes 

Découvrir 

 

Zoom pavilion 

Référence à toutes les caméras qui enregistrent notre image pour les centres de données dans la vie de tous les jours 

Le Pavillon Zoom est une installation interactive qui consiste en une projection immersive sur trois murs, alimentée par 12 systèmes de surveillance informatisés formés sur le public. La pièce utilise des algorithmes de reconnaissance des visages pour détecter la présence des participants et enregistrer leur relation spatiale dans l’espace d’exposition. Des caméras robotisées indépendantes zooment pour amplifier les images du public avec un grossissement allant jusqu’à 35 fois : les séquences de zoom sont déstabilisantes car elles modifient l’ensemble du « paysage » de l’image, passant de plans larges facilement reconnaissables de la foule à des gros plans abstraits. 

Découvrir 

  

Achetez votre passe dès maintenant (vous avez jusqu’au 31 octobre seulement) 

Cette conférence est présentée par le Quartier des Spectacles Montréal